Andrea Alpago (1450 1520)

 

André J. Fabre                                     Juin 2014

Andrea Alpago (1450 1520), le médecin qui fit connaître Avicenne en Occident

 

Andrea Alpago était né en 1450 en Vénétie à Belluno, dans une famille de notaires. Il partit étudier la médecine à Padoue où il obtint 1455 son diplôme. En fait, sa véritable vocation n'était pas la médecine, c'était courir le monde, et, à cette époque, le monde, c'était l'Orient.

Accompagné de son neveu Paolo, il parcourt la Méditerranée, de la Grèce en Syrie puis arrive en Égypte non sans être passé par la Perse où il va découvrir de nombreux manuscrits de la Médecine arabe.

En 1604, Andrea, toujours passionné par l'Orient, obtient le poste de médecin du consulat de Venise à Damas. Ses missions n'étaient pas seulement médicales mais aussi diplomatiques : Andrea avait la charge de faire périodiquement parvenir au Sénat un rapport sur la situation politique en Orient, et en particulier sur la Perse à laquelle s'intéressait vivement Venise. En effet le nouveau Shah, Ismail Ier, fondateur de la dynastie Safavide venait d'accéder au trône et la Sérénissime entendait l'utiliser comme contre-pouvoir dans sa lutte contre les Ottomans.

Cependant, en 1517, lorsque la Syrie tomba aux mains des Turcs, Andrea ne put rester davantage en Syrie et demanda à être envoyé à Chypre, alors possession vénitienne

Toute sa vie, Andréa s'était employé à faire connaître en Occident les grands auteurs de la médecine d'orient, et en particulier, d'Avicenne dont il publia à Venise, dans une traduction en latin, l'œuvre principale, "Le Livre des Lois médicales"[1]

Andrea Alpago ne revint qu'en 1520 à Venise. Le Sénat venait de lui proposer une chaire à l'Université de Padoue lorsqu'il mourut subitement, avant même d'avoir pu entamer ce nouvel épisode de sa longue carrière.

 

Adresser tout commentare à a.fabre.fl@gmail.com

 

[1] Avicenne, " Kitab Al Qanûn fi Al-Tibb" ("Le livre des lois médicales"), publié par une très ancienne maison d'édition, une des premières en Italie, les éditions Giunta à Venise .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site