Benjamin Rush (1746-1813)

A.J. Fabre        Mai 2015

Benjamin RUSH (1746-1813) père fondateur de la psychiatrie des Etats Unis 

Benjamin était né à Byberry, près de Philadelphie, dans une grande plantation, comme il y en avait tant à l'époque . A la mort de son père, il n'était âgé que de huit ans et on le mit en pension dans une école du Maryland, l'Académie de Nottingham. Il entra ensuite  au College of New Jersey, future Université de Princeton pour y obtenir le titre de bachelier ès arts.

Il quitte ensuite l'Amérique pour aller étudier la médecine en Europe : ce sera en Ecosse, à Edimbourg où il obtiendra, en 1768 son diplôme.

A son retour, Rush s'est installé médecin à Philadelphie en même temps que professeur de chimie à l'Université: c'est ainsi qu'il sera auteur du premier ouvrage de chimie édité aux Etats Unis[1]

Rush est ensuite chirurgien-général à l'armée de Washington puis revient à Philadelphie en charge, à l'Université, des cours de "théorie médicale" et de "pratique clinique".

La célébrité lui vint, lors de l'épidémie de fièvre jaune de 1783,  où Rush prônait un "épuisement" de la maladie en recourant  à de multiples saignées agressives associées à des purges violentes à base de  calomel, le " Samson de la médecine" . S'ensuivit de vives altercations avec les autres médecins et Rush dut démissionner de ses fonctions universitaires.

En politique, Rush avait très tôt milité pour l'Indépendance de son pays vis à vos de l'Angleterre : il a ainsi été élu délègue à la Convention de Pennsylvanie et participa à la journée historique du 4 juillet 1776 où les treize colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession de la Grande-Bretagne .

Rush fut aussi trésorier de la Banque Fédérale et resta en poste de 1797 jusqu'en1813,

Le rôle de Benjamin Rush en médecine a été des plus importants mais on a pu dire avec quelque justesse, qu'il  apporta "le meilleur et le pire" :

Les adversaires de Rush et ils restent nombreux après deux siècles, soulignent l'impact déplorable qu'eurent les idées de Rush sur la saignée :  la saignée n'était pas une thérapeutique nouvelle : elle était  en usage à l'époque d'Hippocrate, confortée ensuite par Galien, qui avait montré que les veines et les artères sont remplies non d'air mais de sang. A l'origine de la saignée était le concept des théories "humorales" de Galien  : le sang est "humeur dominante" , nécessitant en cas de maladie, une "régulation" avec élimination du sang "pléthorique". Même après que les théories "humorales" soient tombées en désuétude, la pratique a été poursuivie pendant longtemps par les chirurgiens et chirurgiens-barbiers. Il a été utilisé pour "traiter" un large éventail de maladies, est un traitement standard pour presque toutes les maladies. Il était particulièrement populaire aux États-Unis, où Benjamin Rush voyait l'état des artères comme la clé des maladies.

A l'évidence, il convient de rappeler ici qu'aucun diurétique efficace n'a été disponible avant le milieu du XXème siècle[2].

Il n'en reste pas moins que Rush garde une place de premier plan dans l'Histoire des sciences comportementales:  il avait édité dès 1812 un livre intitulé :  "Observations sur les maladies psychiques'"  ouvrage fondateur  de la psychiatrie aux Etats Unis. Les chapitres où Rush décrit le lien entre l'insanité et l'alcoolisme n'ot rien perdu de leur actualité : "L'alcoolique, écrit Rush  est étourdi comme une oie… sa tête est remplie d' abeilles, ' il voit deux lunes, marche sous les étoiles et a perdu son gouvernail."… [3]

 

Toutes questions :a.fabre.fl@gmail.com

 



[1] Miles Wyndham, " Benjamin Rush, Chemist" (Chymia,Vol. 4, University of California Press, 1953).

[2] Toutefois, la saignée garde son importance thérapeutique dans quelques maladies à vrai dire exceptionnelles, comme l'hémochromatose, surcharge congénitale en fer

[3] Rush Benjamin, "Medical inquiries and observations upon the diseases of the mind' (Ed. Conrad & Co, Philadelphie, 1805).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site