Cheiron le Centaure, inventeur de la chirurgie

CHEIRON LE CENTAURE ET LA CHIRURGIE

André J. Fabre                     Octobre 2012       

Cheiron parfois appelé Cheiron, est dans la mythologie grecque, le Centaure devenu célèbre pour avoir appris à Esculape (l'Asclépios des Grecs) l’art de la médecine.

Les Centaures, peuple des "hommes-chevaux"[1]

Les Centaures, selon la mythologie,  étaient un peuple sauvage qui vivait au centre de la Grèce, en Thessalie. Peut être faut il voir ici le souvenir des peuplades nomades primitives qui envahirent l'Europe avant l'âge de fer[2].

La mythologie les donnait comme le produit des amours "zoophiles" de Centaure, fils d'Ixion, roi de Thessalie… avec une jument[3]. Ainsi naquit, à ce que dit Pindare[4],  un être ressemblant à la fois au père (par le haut) et à la mère (par le bas)…

La réputation des Centaures n'était gère flatteuse [5] et leur brutalité bestiale était redoutée de tous : ainsi lors des noces de Pirithoos, roi des Lapithes, les Centaures s’enivrèrent[6] et s'enfuirent en emportant avec eux …la jeune épousée. Un combat s'ensuivit, et la civilisation triompha de la barbarie.

Un autre récit mythologique, montre un Centaure, Nessus, blessé apres  son combat furieux contre Hercule-Heraklès, qui parvient à convaincre Déjanire la compagne du dieu-héros,  de lui faire revêtir la tunique empoisonnée qui va causer sa mort dans d’horribles souffrances[7].

Naissance de Cheiron le Centaure

Le Centaure Cheiron est fils de Cronos[8], le Titan père de Zeus. Sa mère est Philyra, nymphe océanide qui vivait dans une grotte du mont Pélion, en Thessalie

Apollonios de Rhodes[9] décrit très poetiquement  la naissance de Cheiron : "La nuit tombée, les Argonautes étaient de passage à l’île de Philyra[10]. C’est là que le fils d’Ouranos, Cronos, trompa son épouse Rhéa en couchant avec la fille d’Océan, Philyra, à l’époque où il régnait sur les Titans de l’Olympe et où Zeus était encore un enfant.... Mais Cronos et Philyra furent surpris par la déesse Rhéa. Alors Cronos sauta du lit et partit au galop sous la forme d’un étalon à la longue crinière, tandis que Philyra dans sa honte, quitta la chambre et alla se cacher  en  Pélagie[11]. Là, elle donna naissance à Cheiron, un être monstrueux, mi-cheval et mi-divin, progéniture d'un amant à la forme instable" [12]

Comme si souvent dans la mythologie grecque, les variantes ne manquent pas : Selon Diodore de Sicile[13], le Centaure serait né du fils du roi des Lapithes, Ixion, et de la nymphe des nuages, Nephele , selon  Xénophon[14], Cheiron serait issu de la nymphe Naïs et selon Déimaque de Platées, (geographe du IIIème siècle AJC), de   Philomèle, fille d’Actor, roi de Phthie

Personne ne le discute, Cheiron, est le grand ancêtre des Centaures mais il est tout différent d'eux, tant par ses origines que par sa personnalité : à l’opposé des autres Centaures, êtres sauvages  et cruels, le Grand Centaure était réputé pour sa sagesse et sa science.

Dès son enfance, Cheiron avait reçu d'Artémis et d'Apollon l'enseignement de la chasse, de la musique et de la divination[15]. De plus, sa vie en pleine nature lui avait permis d'acquérir de grandes connaissances surt les plantes médicinales :  les vulnéraires, destinées au soin des blessures, dont les Anciens faisaient grande consommation, mais aussi la grande centaurée, l’herbe d’or, la grande aunée, la gentiane et le tamier, l’"herbe aux femmes battues", le "raisin de Cheiron".

Le grand titre de gloire de Cheiron, " le plus juste de tous les Centaures " d'après Homere[16].,, était  d'avoir su transmettre son savoir à de nombreux héros tels Achille, Ajax et Patrocle, futurs héros de la Guère de Troie  mais aussi Hercule, Jason et Pelée, père d'Achille et bien d'autres.

Cheiron vivait en Thessalie, dans une grotte du mont Pélion, avec son épouse Chariclo[17] qui lui donna trois enfants :

. Ocyrhoé (Mélanippe) dont le nom qui signifie "courant rapide", rappelle le fleuve tumultueux près duquel elle était née [18]

. Endeis mère de Pélée, le père d'Achille

. Caryste qui donna son nom à un petit port de peche de l'ile d'Eubée.

La mort de Cheiron

La fin de Cheiron fut, comme sa vie,  exemplaire [19]:

Fils du dieu Cronos, Chiron était promis à l'immortalité mais il y renonça pour la transmettre à son ami Prométhée

Selon une version tardive de Theocrite [20], Cheiron périt au cours d'un repas où l'avait invité un autre Centaure, appelé Pholus. Alors qu'ils étaient à souper, Hercule demanda du vin mais Pholus n'avait qu'une amphore de vin sacré. Hercule l'ouvrit et l'odeur attira les Centaures qui rodaient autour de la grotte. Il s'ensuivit un combat violent et, quand après que les Centaures aient pris la fuite, Pholus vint inspecter les cadavres restés sur place s'étonnant que de simples fleches puissent faire autant de  morts. Il en arracha une pour l'examiner de plus prés mais elle tomba sur la jambe de Cheiron qui mourut sur le coup.

Dans Ovide[21] Hercule, en présence d'Achille enfant, rend visite à Cheiron dans sa grotte deu Mont Pelion : " Chiron interroge Hercule…et il examine la dépouille du lion, la massue: "Le héros est digne de ces armes, dit-il, et ces armes sont dignes du héros." Achille même ne peut commander à ses mains curieuses; il ose toucher les longs poils de cette crinière hérissée. Tandis que Chiron manie les traits trempés dans les poisons, une flèche tombe et va percer son pied gauche. Chiron gémit et retire le fer de la blessure. (Pour guérir sa plaie), Cheiron mélange des simples cueillies sur les collines et invoque toutes les ressources de l'art. Mais l'art cède au feu dévorant du virus, qui a pénétré jusque dans la profonde moelle des os, et répandu dans le corps entier un poison mortel. Le sang de l'hydre de Lerne mêlé au sang du Centaure rend désormais tout remède impuissant. Le jeune Achille, les yeux baignés de larmes, se tient près de lui comme auprès d'un père; il ne pleurerait pas autrement si Pélée, son propre père, allait mourir. Souvent, d'une main affectueuse, Achille presse la main du Centaure couché sur son lit de douleur, souvent Achille l'embrasse, et lui dit: "Vivez, ô mon père, ne m'abandonnez pas, je vous en conjure". Mais le neuvième jour arrive, et le  corps de Chiron le juste, se trouve au ciel, entouré de deux fois sept étoiles."

Comme toujours, des versions différentes existent : Selon Apollodore[22], Hercule avait permis à Promethée de faire mourir Cheiron à sa place mais, selon Pherekides[23] et Diodore de Sicile[24] Hercule tua accidentellement Cheiron

En fait, tous les textes l'affirment : après sa mort Cheiron le Centaure est reste à tout jamais présent dans la grande constellation qui a reçu son nom[25] :

Comment Cheiron reçut la garde d’un enfant appelé Esculape (Asclépios)

La naissance d'Esculape[26] a donné lieu, elle aussi, à de nombreuses versions: d'après Pindare[27], la mère d'Esculape, Coronis fille de Phlégias roi des Lapithes, avait été immolée par Apollon qui lui reprochait son infidélité mais, avant de mourir, elle avoua être enceinte. Alors, Apollon, pris de pitié, entreprit d’extraire du ventre de sa mère l’enfant auquel il donna le nom, bien mérité, d’Esculape, "celui qui est né par incision"....

Une autre version[28] de la légende assurait que le corps était déjà sur le bûcher lorsqu’Apollon comprit que Coronis était enceinte et arracha son fils du ventre de sa mère et des flammes.

D’après d’autre récits, plus terre-à-terre, Coronis aurait tout simplement accouché alors qu’elle était, en compagnie de son frère, en visite à Epidaure.

Une chose est sûre : Esculape après sa naissance fut confié au sage Centaure Cheiron de qui il apprit la science des plantes médicinales et l’art de guérir les maladies.

Eesculape-Asclepios, le plus brillant des élèves de Cheiron [29]

Esculape profita si bien des enseignements de son maître qu’il devint dieu de la médecine et de la chirurgie. Son sceptre est le caducée[30], bâton sur lequel s'enroule symboliquement un serpent[31].

A la fin, Esculape, ivre de son savoir,  ne se limitait plus à soigner les maladies et panser les blessures et entreprit de ressusciter les morts, ce qui ne plut guère à Jupiter-Zeus qui se voulait seul  maître du destin des hommes. La suite ne tarda pas : Esculape périt foudroyé..

Après sa mort, Esculape devint objet de culte : un temple lui fut consacré à Épidaure, où les pèlerins venaient attendre leur guérison au milieu des serpents sacrés, symboles du mystère asclepien.

En tant que dieu, Esculape avait su s'entourer d'une véritable constellation familiale où chacun et... chacune avait une fonction bien définie : Epioné, son épouse était "celle qui soulage tous les maux", Panacée, sa fille, était déesse des soins et  Hygie, la dernière fille, était déesse de la santé. Point n'est besoin de rappeler la vocation d'Hygie pour…l' hygiène et de Panacée…pour les médicaments…

"Last but not least", le dernier rejeton de cette constellation mythique devint le plus grand médecin de tous les temps, Hippocrate.

Hippocrate, "père de la médecine",  est né selon la tradition, dans l'ile de Cos au Vème siècle AJ.C. On sait peu de choses desa vie sinon qu'il revendiquait  descendant direct de la17ème génération, d'Esculape.

Comment est né le mot "chirurgie"

Lorsque le médecin tranche, extirpe ou sectionne, il fait au sens propre un "travail manuel".

Ainsi,  deux concepts sont ici, etroitement associés: "main" ("cheir" dans la langue grecque  ) et "travail" ("ergon") [32]

Cheiron, passé maître dans cet Art de la chirurgie, portait, bien évidemment  un nom symbolique destinait à  rappeler le lien étroit qui existe main et chirurgie…

En conclusion, le mythe de Cheiron rejoint celui d'Apollon : tous deux sont poètes, musiciens et archers, tous deux sont immortels dotés de pouvoirs magiques. Mais Apollon est le "dieu soleil", tandis que Chiron vit dans les forets sombres de Thesalie : deux facettes d'un même mythe ?

Bibliographie sommaire

Grimal Pierre, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine (Ed. Presses Universitaires de France, 1999)

Hamilton Edith, La Mythologie (Ed.  Vervier, Paris,  1978)

Commelin Pierre, Mythologie grecque et romaine (Ed. Pocket, Paris, 2002)

Grant Michael et Hazel John, Dictionnaire de la mythologie (Ed. , Marabout, Paris 1995).

Cheiron, décidément  immortel, est resté présent parmi nous

Bien des œuvres font référence au Centaure :

Dante Alighieri fait  de heiron une figure mémorable du chant XII de l’"Enfer" appelé "Chant des Centaures".

Un grand poète, à tort bien oublié, du XIXème siècle, Leconte de Lisle évoque Cheiron (Khirôn) dans ses  Poèmes antiques

John Updike dans son livre "Le Centaure" [33] relate l'histoire d'un professeur de sciences appelé…Caldwell, qui mène une existence morose dans une petite ville de Pennsylvanie..

Simon Vestdijk, écrivain néerlandais (1898-1971à donne dans son roman "Aktaion Sous les etoiles" (1941) une vision très personnelle de la vie d'un des élèves favoris de Cheiron.

On ne saurait oublier la saga d'"Harry Potter" monrant un Centaure vivantt dans la Forêt interdite avant de devenir professeur de… divination

Le cinéma n'a pas oublié le Centaure : en témoigne le dessin animé des studios Walt Disney, "Hercules", qui donna lieu à une série de films televisés.

Rappelons que Chiron est aussi une petite planète du système solaire externe, découverte en 1977 par l'astronome Charles T. Kowal.  

Quant au Mont Cheiron, son nom, d'après les topologistes, serait issu du parler populaire sans aucun lien, loin de là,  avec la mythologie…

 

 

Adresser vos commentaires à :  a.fabre.fl@gmail.com

 

 

[1] La mythologie Grecque mentionne aussi l'existence de "Centaures femmes" : Ovide dans ses Metamorphosen (12,393ff.) relate l'histoire d'une "Centauresse" appelée Hylonome

[2] Voir de G. Dumézil, Le Problème des Centaures (Paris 1929).

[3] Une autre version fait naitre

[4] Pindare, Odes pythiques : A Hiéron, roi de Syracuse (Trad.  Aimé Puech., Ed Belles lettres, Paris ), 2014.).

[5] A l'exemple des Satyres et des Ménades des cortèges de Dyonisos

[6] Ovode, Métamorphoses,  XII.218.

[7] Ovide , Métamorphoses, IX, 130-133

[8] Cronos ne doit pas être condondu avec Chronos le dieu primordial du Temps et de la Destinée

[10] Phylira est une ile à l’extrémité orientale de la côte sud de la mer Noire

[11] Pélagie (Agia pelagia) est située prés d'Heraklion en Crète

 

[13] Diodore de Sicile, IV,70

[14] Xénophon, Cynégétique, Chapitre I

[15] D’après l’historien Staphylos de Naucratis,  Cheiron était aussi  un grand astronome (Sur l’Éolie, livre III).

[16] Homère, Iliade XI.832

[17] Chariclo  est representée sur le "vase François" du musée archéologique de Florence, chef-d’œuvre de la céramographie archaïque, daté de 570 av. J.-C.

[18] Ovide Metamorphoes Livre II . 2(5,397 à 99

[19] Diodore de Sicile - Bibliothèque historique, IV, 12

[20] Theocrite, Idylle vii.149. Rappelons que Dante fait, lui aussi, le récit du repas funeste dans la Divine Comédie (Chant XII)

[21] Ovide, Fastes, V, 379-514

[22] Apollodore. 3.13.3

[23] Pherkides. 83

[24] Diodorus Siculus, Library of History 4. 12. 3 :

[25] La constellation du Centaure fait partie des 48 constellations répertoriées par Ptolémée. Elle était déjà mentionnée par Eudoxe au IVe siècle av. J.-C. et Aratos de Soles au IIIe siècle av. J.-C.

[26] Esculape est le nom donné par les Romains à l'Asclépios des Grecs.

[27] Pindare, Pythiques, III, 8 et suivants.

[28] Ovide, Fastes I.291

[29] Pindare, Troisieme Ode Pythique

[30] Le caducée est littéralement "baguette de héraut". C'est aussi l'attribut d'Hermès-Mercure.

[31] Serpent et bâtons apparaissent frequemment dans la mythologie mediterranéenne. Leur signification a donné lieu à bien des commentaires : le serpent serait  symbole de régéneration ou du péché, le bâton serait celui des médecins intinerants de la Grèce antique

 

[32] Comment ne pas rapprocher les "artisans de la main" des  Dactyles, anciens maîtres de l’art de la métallurgie et des guérisons magiques qui vivaient, selon la tradition, sur le mont Ida en Phrygie

[33] Updyke J."Le Centaure" (Ed. du euil, Paris, 1865)

a.fabre.fl@gmail.com


[1] Voir de Pierre Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine (Presses Universitaires de France - PUF; 1999))

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 23/09/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site