Girolamo FABRICI D'ACQUAPENDENTE (1533-1619)

A.J. Fabre     Juin 2015

Girolamo FABRICI D'ACQUAPENDENTE (Hieronymus Fabricius ) (15331619)

 

Fabrici a été un des plus célèbres représentants de la grande Ecole d'anatomie de Padoue à la Renaissance.

Il était né dans une  une famille aristocratique d'Acquapendente, près de Vitterbe].

Il partit dès l'âge de 17 ans faire ses études à Padoue et y devint médecin  en 1559.

A l'Université de Padoue, il allait faire une carrière prestigieuse, succdant à Fallope à la chaire d'anatomie et chirurgie, élevé au titre de "Professore supraordinario" par Griani dans le deux disciplines..

Sa grande œuvre sera le Théâtre d'Anatomie, inauguré en 1594 toujours visible au Palazzo del Bo.

le Théâtre anatomique situé dans l'enceinte du Grand Palais Bo, en plein cœur de la ville. Cette construction en forme d'entonnoir mettait six étages de rangées  concentriques pouvant accueillir près de 200 spectateurs:  le recteur de l'école, les professeurs, les nobles vénitiens les conseillers de la nation de la nation et les membres du collège de médecine puis au niveau du taux premier cerclent les étudiants et plus ont encore le public. Tous quels que soient leurs titres devaient rester debout car il n'y avait  aucun siège. Au fond du puits formé par les rangées circuaires était la table de dissections ,  violemment éclairer par des flambeaux pourvues d'une trappe destinée à faire rapidement disparaitre si nécessaire l'objet de la dissection... Très vite en Europe chaque École de Médecine voulut se doter d'un même dispositif que ce soit Leyde Groningen Copenhague Amsterdam Berlin. A Upsala, en suede, le grand médecin Ruymbeke fit construire le plus savane nomme un reproduisant à l'identique le théâtre anatomique de Padoue

SDous l'impusion de d'Acquapendente, fut créée une véritable Ecole avec de grands noms tels Giulio Cesare coffrage, Adriaan van den Spieghel, Olaus Wormius, Caspar Bartholin et le plus célèbre de tous, William Harvey, découvreur de la circulation sanguine .

Ce fut aussi le médecin des Grands de ce monde,  tels  Margherita Farnese et Charles de Médicis et le grand ami de Galileo Galilei, qui resta dix huit ans à Padoue de 1592 à 1610.

Son oeuvre scientifique est considerable : Il a décrit les valves des veines [1], apporta  une contribution majeure à l'étude de la circulation sanguine. Il a publié d'importants ouvrages sur la physiologie  de l'œil et de l'oreille[2] et le mécanisme de la voix . S'y ajoute des études sur les tumeurs, l'herpès, les différents types de hernies, la gangrène, les furoncles et bien d'autres types de pathologies.

Un aspect peu connu de l'œuvre de d'Acquapendente est son apport en embryologie  Il a dirigé la recherche originale décrite dans embryologique De forme foetu de 1600.

D'une importance particulière sont les Tables antomiques conservées àla Biblioteca Marciana de Venise avec 167 planches, peintes à l'huile sur papier, en huit volumes.

Enfin, d'Acquapendente a été le premier à decrire les "Bourses" siégeant près de l'intestin des oiseaux. Leur fonction physiologique n'a été élucidée que bienn de siècles plus tard : il s'agit d'un organe lymphoïde central chargé de différencier les cellules immunocompétentes

Un tableau celebre ("le coeur de l'avare"de l'église San Canziano de Padoue montre d'Acquapendente désignant du doigt le cœur placé dans un coffre : c'est la emière représentation picturale d'un cœur humain

Adresser tout commentaire à a.fabre.fl@gmail.com

 

[1] "De venarum ostiolis" (1603)

[2] " De visione voce auditu" (1601) et " De locutione et eius instrumenti tractatus" (1603)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site