Georg Büchner (1813-1837), médecin, dramaturge et romantique allemand

KARL GEORG BÜCHNER (1813-1837), MEDECIN, DRAMATURGE ET ROMANTIQUE ALLEMAND

André J. Fabre                     Octobre 2012   

Georg Buchner était médecin, poète, écrivain, homme de sciences et révolutionnaire.

Faut-il croire à la génétique ? Il venait d'une famille où l'intelligence était très généreusement répartie. 

Une famille de surdoués

 Le père, ancien officier des armées napoléoniennes, était devenu médecin à Goddelau [1]., Assesseur au Collège de médecine du Grand Duc de Hesse. Esprit brillant, il garda tout au long de sa vie l'amour de la science[2] et, à son image, ses six enfants fut doté d'une forte personnalité: Wilhelm devint un homme politique célèbre, Luise, écrivain passionnée pour la cause féministe, Ludwig, médecin dont les travaux philosophiques allaient marqueront le courant matérialistede son siècle et Alexandre, professeur de littérature et écrivain.

Georg était l’aîné. Dès l’enfance il montre une aptitude singulière aux études : à dix ans, il parlait quatre langues et avait lu tout Schiller. A 18 ans, Georg décide de suivre les traces de son père et devenir médecin. Il part à Strasbourg, alors en terre germanique mais terminera ses études à Giessen, ville universitaire de la Hesse.

 Un révolutionnaire scientifique

 Devenu médecin, Georg va prendre part au mouvement révolutionnaire qui ébranle à cette époque toute l'Allemagne.

Imprégné des idées d’Auguste Blanqui et de Saint-Simon, il écrit en 1834 un violent pamphlet dans le Messager des campagnes hessoises où il déclare la "lutte entre riches et pauvres...unique combat révolutionnaire au monde" et lançe comme une déclaration de guerre, la formule : "Paix aux chaumières, guerre aux palais !".

Sa première œuvre ne passe pas inaperçue : c’est une nouvelle intitulée, Lenz, célébrant un poète à l’âme suicidaire, disciple et ami de Goethe.

En 1835, Georg devenu décidément suspect est menacé d’arrestation. Il doit alors s’enfuir à Strasbourg où il écrit, en quelques semaines une pièce âpre et brutale, La mort de Danton, qui allait bouleverser la littérature traditionnelle er devenir emblème du mouvement Sturm und Drang (Tempête et élan)

Aux portes de la mort, Danton et Camille Desmoulins dissertent sur la République, l’amour et la révolte mais tout finit par basculer sur l'échafaud tandis qu’autour d'eux, le peuple s'ébroue, indifférent au destin des révolutionnaires.

 Scientifique jusqu'au bout...

 Emporté par ses rêves, Georg n’en poursuit pas moins une carrière scientifique brillante : il a choisi la biologie et va.obtenir son doctorat de médecine à Zurich. Il y est nommé professeur à la Faculté en même temps qu'enseignant dans une discipline qui lui est chère, l'Histoire naturelle.

Les derniers mois de Georg sont consacrés à écrire un drame qui va faire date dans l’Histoire du théâtre Woyszeck mais la pièce ne sera jamais achevée : Buchner meurt le 19 février 1837, d’une fièvre typhoïde : il avait tout juste 23 ans

 Woyszek, la folie, la brute et le médecin...

 Les fragments du manuscrit sont restés épars en quatre versions différentes et nous ne savons, à vrai dire, rien de la fin qu'entendait donner Büchner à son oeuvre.

Le drame a été nspiré par une fait-divers : un ancien soldat, coiffeur de son état, fut pendu sur la place du marché de Leipzig pour avoir avait tué sa maîtresse à coups de couteau.

Le génie de Büchner est d’avoir sut donner une force dramatique presqu’insoutenable à la banalité d'un fait-divers de caserne. un jeune soldat, Woyszek, être frustre et sans défense accepte, pour apporter un peu d’argent sa femme, Marie, et à leur fils, de servir de souffre-douleur à son capitaine et d’"untermensch" auprès du médecin de son régiment e.

La brutalité, la cruauté et l’aveuglement de tous ceux qui l’entourent vont le faire sombrer dans la folie. Lorsqu'il voit sa femme séduite par un bravache brutal, le tambour-major du régiment, en qui il voit le symbole du pouvoir, Woyszek tue Marie à coups de couteau dans le ventre.

L’œuvre de Buchner, on l’a souvent dit, baigne dans une atmosphère tragique qui fait violemment ressortir les scènes carricaturales, parfois grotesques de la vie de tous les jours.

 Le fondateur de l’expressionisme

 Büchner le révolté échappe à toute classification mais on ne oeut que voir en lui le fondateur du mouvement qui va déferler, après la Grande Guerre, sur l’Allemagne sous le nom d’"expressionisme". L’expressionisme" est bien autre chose qu’une simple réaction contre l’"impressionisme" français qui régnait au siècle précédent : c’est une tentative desespérée de transmuer le monde réel pour exprimer l’insoutenable, l’intolérable condition humaine[3].

Le mouvement allait trouver, de façon inattendue, son apogée avec le cinema: en témoignent parmi de nombreux films de l'Allemagne de Weimar, le celebre "Doctor Caligari"[4]

Quoiqu'il en soit, Woyszek est reste depuis le XIXème siécle, une source inépuisable d’inspiration dans tous les domaines de l'Art: ainsi,l’oeuvre emblèmatique de la musique dodécaphonique composée par Alban Berg en 1922 représentée, depuis, sur toutes les scènes du monde, l’opéra du compositeur allemand Manfred Gurlitt, la suite musicale du compositeur canadien, John Réa, et le film de Werner Herzog tourné en 1978 avec Klaus Kinski dans le rôle-titre.

 Qui a dit: "Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle...", ne cherchez pas, c’est Napoléon Bonaparte dans un discours prononcé à Lyon en 1791...

a.fabre.fl@gmail.com


[1] La maison de la famille Büchner, devenue un musée, existe toujours à Goddelau

 [2] L’"entonnoir Büchner" est encore utilisé de nos jours pour procéder aux opérations de filtrage sous vide.

[3] On peut voir dans l'"Expressionisme" une version allemande du "Naturalisme" issu des oeuvres d'Emile Zola.

[4] Doctor Caligari

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 01/01/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site