Luc Durtain

 

 

LUC DURTAIN ( 1881-1959) MEDECIN POETE ET GLOBE-TROTTER

Luc Durtain, de son vrai nom,  André Robert Gustave Nepveu, était né à Paris

Vivement intéressé par la littérature, il devient l'un des familiers de l'Abbaye de Créteil l'Abbaye de Créteil, un groupe littéraire et artistique formé sur le mode d'un phalanstère, fondé à Créteil à l’automne 1906 sous l'impulsion du poète Charles Vildrac et de son ami l'écrivain Georges Duhamel

Grand voyageur, attentif aux crises de la civilisation occidentale, Luc Durtain va  laisser une œuvre très large, bien oubliée de nos jours, mais témoignant avec  force de l'état de la société de la première partie du XXeme siècle.

Il se reconnaissait volontiers dans l'approche “unanimiste” de Jules Romains : tous ses livres expriment un sentiment intense d'osmose  entre l'homme et le monde.

Il commence une carrière de grand voyageur litteraire dès la fin de la Grande Guerre:

De Moscou, il rapporte un reportage (L'Autre Europe: Moscou et sa foi, 1928) dans lequel il salue le projet soviétique tout en mettant en garde contre les dangers d'une culture de parti

D'Asie Dieux blancs, hommes jaunes (1930)

D'Amérique du sud , Vers la Ville: kilomètre 3 (1933).

Des Etats Unis : Quarantième étage (1927), Crime à San Fransisco, Hollywood dépassé et en 1931 Captain O.K., un des très rares romans de l'entre-deux-guerres dénonçant la condition des Noirs américains. En 1934, il avait publié Frank et Marjorie, roman sur l'Amérique de la Crise qui accorde une large place à la description des Indiens d'Amérique et à leur place dans la société américaine de l'époque.

Le plus bel hommage rendu à cet écrivain méconnu est sans doute celui rendu par son ami Georges Duhamel, un an après sa mort: "On n’évoque pas sans un serrement de cœur son visage douloureux des derniers temps, quand on l’a connu comme il m’a été donné de le connaître, à l’époque où ce grand et robuste travailleur parcourait le monde d’un pas de conquérant et accumulait dans des livres marqués d’un sceau si vigoureux, des visions, des témoignages auxquels il faudra revenir le jour où on fera l’histoire de la découverte du monde moderne par les intellectuels et les poètes français de la première moitié de ce siècle. Alors Durtain reprendra toute l’importance que personne ne songeait à lui contester il y a vingt-cinq ans."

 

Envoyer vos commentaires à a.fabre.fl@gmail.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 11/10/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site