Qiu Fazu ((1914-2008)

A.J. Fabre                  Mai 2015

Qiu FAZU (1914-2008) (Chine) 

Qiu Fazu est un chirurgien chinois entré dans l'Histoire à bien des titres.

Il confiait volontiers que sa vocation lui était venue lorsque sa mère mourut d'appendicite sans qu'aucun chirurgien n'ait pu la secourir. Qiu fit ses études à Hang Zhou, alors appelée Hangchow puis à l'Ecole allemande de Shanghai devenue de nos jours la Tongji University. Il y obtint son diplôme en 1936 et partit compléter ses études à l'Université Louis-et-Maximilien de Munich grâce à une bourse Humboldt. Il reçut son diplôme en 1939 et en 1944 commence à exercer à l'hôpital de Bad Toelz, en Bavière.

Là Qiu va vivre en mai 1945, des heures dramatiques lorsqu'arrive, sous escorte de SS, du camp de concentration de Dachau, une troupe de déportés hagards de fatigue et de dénutrition. Qiu, horrifié par ce spectacle, déclara aux SS qu'il fallait hospitaliser d'urgence tous ces hommes et parvint à les cacher avec l'aide d'une infirmière allemande qui devint plus tard son épouse.

Après la guerre Qiu regagna son pays et devint chirurgien à l'hôpital de Shanghai où sont encore présents de nombreux souvenirs du temps de la présence allemande en Chine. Il devint rapidement le plus célèbre des chirurgiens chinois, multipliant les performances chirurgicales dans le domaine des transplantations et termina Président de l'Université de Shanghai

Sa carrière politique fut tout aussi remarquable, élu député aux 4ème et 7ème Congres du Peuple chinois et prit une part active aux travaux de l'Assemblée. Il entra de son vivant dans la légende

 



[1] Dalrymple Th., "Qiu Fazu : a biography" (2008)[1](British Medical Journal, Vol. 337,N° 7660- 7668, 2008).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site