Systeme inforatique TDS de deux hopitaux US en 1994

CR DE VISITE A DEUX HOPITAUX NORD-AMERICAIN

ET SYMPOSIUM TDS 1994 DE MIAMI (22-24 AVRIL 1994)I

André FABRE                        Avril 1994 (Journée des DIM à Nancy)

 TDS est né en 1971 d'une société appelée data système Tecnicon pour exploiter un prototype de système d'information hospitalière gélule prototype mise au point par Lockheed Missiles and Space Co. La première réalisation, devenu un classique de l'informatique hospitalière a été réalisé pour l'hôpital El Camino de Mountain View, le la Californie .

En 1990 la firme, devenu entre-temps TDS a été racheté par Alltell compagnie majeure de télécommunications pour s'intégrer dans une des filiales du groupe de SIS (Systematics Information Services) °

 LE TDS 7000

 Faisant suite à la version TDS 4000, la version 7000, axée sur la notion de dossier médical permanent ppr a été lancé en 1990 comme système informatique intégrant la totalité des fonctions hospitalières aussi bien au niveau du soin que de la gestion.

L'architecture et, le plus souvent, le support technique, sont dans la filière . Il existait d'ailleurs un produit TDS spécifiquement conçue comme interface à cette application IBM.

En fait l'environnement TDS fait également appel au système Microsoft Windows et peut assurer une compatibilité complète avec des postes de travail Macintosh. sites

en Europe, l'implantation est principalement située en Grande-Bretagne où il y a 20 sites dont le General Hospital de Londres. En Belgique, l'hôpital universitaire de Bruxelles Brugman, ensemble de plusieurs hôpitaux dont l'hôpital Saint Pierre a été récemment équipée de TDS. Deux sites sont prévus aux Pays-Bas. En France, Toulon vient de passer contrat pour l'équipement d'un système appuyé sûreté majuscule appuyé sur des majuscules appuyées sur S. majuscule 7000 dont l'installation est en cours.

La plupart des sites, plus de 200, sont situées en Amérique du Nord : outre le plus célèbre, El Camino, Mountain View, California et les deux hôpitaux et vitrines obligées de la visite : le Daystate Hospital et le Washington le Hospital de Pennsylvanie, ainsi qu'au: Saint-François-d'Assise du Québec, Beth Israël Hospital à New York, East Général Hospital à Toronto, Hôpital Anne Harbor au Michigan, Samaritan Hospital de Phoenix, Arizona

 DAYSTATE, SPRINGFIELD, MASS.

 Il s'agit d'un hôpital privé sans but lucratif regroupant trois hôpitaux d'importance inégale et plusieurs de cabinet de groupe.

Au total 1008 dont 800 dans l'hôpital principal le nombre des admissions et de 30 000 par an avec 207 000 journées d'hospitalisation et 147 000 consultations.

Le système TDS est en place 5285 ans moins le système informatique est géré par un appareil IBM du type plein 9121-260 d'une puissance de 14 GB

 LE WASHINGTON HOSPITAL (WASHINGTON PENNSYLVANIA)

 Le Washingtn Hospital est un hôpital de communauté ayant développé un haut niveau de compétitivité et de complémentarité du fait de la proximité de Pittsburgh.

La capacité de l'hôpital est de 362 lits. Il y a 13 000 admissions par an, 39 000 urgences et 233 000 consultations chaque année.

L'hôpital est équipé d'un appareil TDS du type 4000. À l'équipement s'est fait en 1989 à et la conversion vers le type 7000 est en cours.

 INSTALLATION D'UN SYSTEME TDS AU CENTRE HOSPITALIER DE TOULON

 Un exposé complet a été fait par le directeur général de l'Assistance Publique de Marseille, Mr. Lorrang, ancien directeur du CHU de Toulon et responsable du projet P. D. S. :  "le système HI S en tant que moyen de communication dont l'hôpital"

Le TDS est la réalisation d'un système de communication interactive de tous les secteurs hospitaliers : ensemble des services de soins et des services médicaux techniques sur plusieurs sites géographiques le système fonctionne 24 heures sur 24 avec un temps de réponse garantie par le constructeur. La maintenance est également garantie pour le constructeur

le système PPR (permanent patient record) est l'axe principales du programme TDS 7000 dont les principales caractéristiques sont les suivantes : dossier unique avec numéro permanent, suivi du malade, épisodes successifs dans tous les sites y compris en ville, de la naissance à la mort.

Les applications sont multiples en particulier un dossier qui est informatisé à 80 %: prescriptions, conditions du malade à l'admission, résultats d'examens, comptes-rendus et résumés de sortie et de consultation..

Fait capital le système assure automatiquement le codage des dossiers et leurs groupages en DRG 

 LES MODULES DU SYSTEME TDS DE TOULON

 .      Data Access recherche statistique et cris de cohortessur multicritère

.      Clinical le computing Graphics : une gestion des ressources, planning et agenda de rendez-vous

.      openhub interfaces Unix sur logiciels et matériels multiples

.      careminder applicationpour Multics spécialité

.      drg codage est groupage

.      Lightpen élément majeur de TDS remplace complètement avec option personnelle de l'utilisateur, la saisie sur clavier. Notez le recours de la commande vocale dans plusieurs applications en particulier les comptes-rendus d'utilisation et le codage ainsi que plusieurs projets d'ardoises électroniques et de réseaux sans fil

 COMMENTAIRES PERSONNELS

 En ce qui concerne la qualité de l'accueil on ne peut que souligner le niveau de qualité élevée de l'ensemble des exposés et des présentations qui ont été faites durant ce symposium

Département  d'information medicale : un département informatique existe dans chaque hôpital US sous la responsabilité d'informaticiens et d'infirmières et de gestionnaire. Aucun médecin ne participe directement à l'activité du département d'information de l'hôpital. L'aspect organisationnel et ici prépondérant et convergent au département d'information l'ensemble des services : service de soins laboratoires, radiologies et soins externes.

Utilisation du système  : l'utilisation est permanente effective mais sans une intervention de personnel médical l'ensemble des départements et sous la responsabilité d'infirmières et de secrétaire. Le temps de saisie moyen est de 10 minutes en moyenne par dossier mais les dossiers de malades admis en soins intensifs requièrent une durée d'une demi-heure pour la saisie.

Noter que dans les deux hôpitaux visités, aucun  problème ne paraît exister sur les délais d'attente pour obtenir la réponse de l'ordinateur même en période de pointe alors quez le volume est de  plus de 50 000 dossiers.

Les réticences des médecins : des réticences ont été exprimées par plusieurs médecins faisant état de cause diverse : le manque de disponibilité, désolidarisation d'initiative des gestionnaires, peut-être est-ce la marque de l'individualisme médical bien connu?.

La participation médicale est surtout le fait non pas des médecins hospitaliers titulaires mais des résidents, tous futurs spécialistes de la médecine de famille dans ce Washington Hospital.

Noter que parmi les 180 participants du symposium il n'y avait que 32 médecins dont huit directeurs médicaux. Les cliniciens sont représentés par le président de la commission médicale d'établissement car un seul médecin est directement concerné par le système d'information.

Esprit d'équipe : homogénéité et cohérence à chaque niveau d'utilisation sont les caractéristiques principales du système.

Une question reste posée : cet état d'esprit est-il conséquent du travail en équipe ou bien au premier degré d'une volonté d'organisation optimale ?

Les aspects éthiques sont manifestement loin derrière les preoccupations d'utilisation pratique.

Les implications d'une telle situation ne doivent pas être sous-estimées : la bonne volonté de participer sans réserve au fonctionnement d'un réseau est affaire de mentalité pour ne pas dire de culture.

Le rôle fédérateur du HIS : Incontestablement le fonctionnement du réseau fédérera les partenaires du système hospitalier avec partage des mêmes tâches et des mêmes objectifs. Une application importante concerne la connexion des sites multiples d'un même groupe de soins, par exemple maison de convalescence, long séjour, psychiatrie, centre anticancéreux.

Un aspect important d'HIS  est économique : le "formatage" des prescriptions : est un élément clé du système ainsi que le regroupement des examens complémentaires des médicaments et des actes médicaux et infirmiers.

Cette expression directe du pouvoir économique l'emporte de toute évidence sur les décisions médicales. On ne peut s'empêcher d'évoquer ici l'aphorisme célèbre selon lequel la médecine moderne ne définit plus sur le diagnostic mais sur les indications (le choix des examens complémentaires et des actes) en fonction d'une situation donnée.

Ressources infirmières : la charge de travail des infirmières paraît positivement influencé par HIS : le temps consacré à la recherche d'informations rétrospectives sur le malade est passée  de 40 % à 25 % depuis la mise en place du TDS. L'utilisation du réseau aurait également des conséquences positives sur le recrutement et la stabilité d'emploi des infirmières

Utilisation des références aux données archivées améliore la prise de décision et réduit notablement le temps  de prescriptions ou de transmission. Tous les responsables hospitaliers insistent sur le fait que les recours judiciaires sont nettement moins nombreux avec la mise à l'application du système

Durée de séjour :  au dire des utilisateurs, la durée de séjour est notablement diminuée en raison de meilleures conditions de circulation d'informations

.      réadmission : développement de bilan préprogrammé et habitudes

.      saisie des actes " à la source " : un intérêt évident comptabilité analytique

.      facturation : plusieurs modules de facturation et de comptabilités hospitalières sont disponibles

prescription standardisée : l'important sur le plan économique et organisationnel d'une prescription standardisée et probablement sous-estimée en Europe. À long terme apparaissent des perspectives encore mal définies de contrôle et partant de normalisation pour ne pas dire encadrement des prescriptions qui expliquent peut-être quelques-unes des réticences dont fait part le corps médical

Informatique : un instrument de pouvoir économique ? . C'est une idée-force au États-Unis : l'informatique est un instrument efficace de compétitivité. Celui qui a l'information a le pouvoir est celui qui a pu investir suffisamment dans l'informatique apparaît entre gestion dominante

HIS  et la politique sanitaire des Etats-Unis : la situation traditionnelle : un médecin indépendant, facturation du malade en fonction des actes pratiqués et considérés apparaissant comme révolus yeux.

Essai et le programme de paiement projectif qui a généré le principe des DRGs.

HIS et financement des hôpitaux Pendant une décennie le principe du financement au moins partiel des hôpitaux se basait sur l'activité médicale était la base du système. L'énorme progression des cours de la santé amenée à rechercher d'autres solutions dans la plus spectaculaire est l'idée d'un budget fixe (budget d'enveloppe financée par les compagnies d'assurances puisque le budget global.

HIS  : un moyen d'adaptation au nouveau système sanitaire ? es années 90 ont été l'ère de la capitation : la réaction adaptative à cette nouvelle situation et de mettre en place un contrôle global de l'offre et de la demande. D'où les regroupements entre médecins de ville, les cabinets de groupe et les hmo, salir les relations entre l'hôpital et la ville sous des statuts variés (association, salariat, fondation, location de services)

Au total logique transversale sans frontières très différente de la distinction faite en Europe entre hôpital et médecine ambulatoire.

 CONCLUSIONS

 Les systèmes informatiques intégrés permettent d'enregistrer chaque décision tarder " boîte noire médicale " et de proposer en permanence aux utilisateurs la référence normative appropriée.

Le principe d'une communication interactive permanente entre les partenaires d'un même système se fait sans distinction de services d'hôpital ou même des catégories de soin médical.

TDS pourrait donc être considéré avant tout comme l'instrument nécessaire pour adapter, organiser et contrôler le soin hospitalier et survivre aux contraintes du budget fixe ne

Cette logique du budget fixe est considéré comme sclérosantes en Europe mais apparaît en fait générer de nombreuses réactions d'adaptation et de compétitivité aux États-Unis. Il est trop facile d'évoquer l'invoquer ici les différences culturelles. Il y a là un exemple sur lequel les Européens devraient davantage réfléchir

Le TDS apporte une solution intéressante aux  trois objectifs hors d'atteinte avec les moyens classiques :

-- adaptation aux besoins spécifiques d'un hôpital, d'un service, ou donner l'utilisateur individuel

-- communication instantanée entre partenaires du même hôpital ou entre hôpitaux d'un même groupe

-- maintien permanent de référence normative, base d'une rationalisation optimale les décisions médicales

 QUELLES PERSPECTIVES D'IMPLANTATION DANS LES HOPITAUX FRANÇAIS ?

Il s'agit là d'un problème d'adaptation plus que d'un problème de coût. Insistons sur le fait que l'expériences nord-américaines est  dans un premier temps axée sur le soin infirmiers. À l'évidence le système est à considérer comme  le prolongement d'un niveau confirmé de formation et d'organisation.

Le vieil adage reste valable : " construir certes, maise mais ni dans le désert, ni dans le désordre ".

a.fabre.fl@gmail.com

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 30/07/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site