Lettre Septembre 2013

ACTUALITES INTERNATIONALES DE L'HISTOIRE DE LA MEDECINE

L E T T R E   D ' I N F O R M AT I O N S

S E P T E M B R E     2 0 1 3

  Réunions d'Histoire de la médecine[1]

 Isolement sanitaire (Quarantine: History, Heritage, Place)

14-16 aout  2014 (The Quarantine Station, Sydney, Australia)

Confrontation du jugement des historiens, archéologues et universitaires de   l'Universite de Sydney

Contact : http://www.2014.ialfs.org/index.php

 Etat et Santé (Disease, Health and the State) (Conférence annuelle de la Société pour l'Histoire sociale de la médecine )

10-12 Juillet 2014 (Oxford, Grande Bretagne)

Con

contact:http://www.wuhmo.ox.ac.uk/events/society-for-the-social-history-of-medicine-2014-conference.html

 Congrès annuel de Médecine Légale (Annual Conference of the International Association of Law and Forensic Science) (IALFS)

1-3 avril 2014 (Dubai, Emirats)

contact : http://www.2014.ialfs.org/index.php

 Nourritures et breuvages dans la Littérature (Devouring: Food, Drink and the Written Word, 1800-1945)

8 mars 2014 (Warwick, Grande  Bretagne)

Contact:http://www2.warwick.ac.uk/insite/news/intnews2/callforpapers_devouring/

 Festins et famines : la nourritures dans la littérature enfantine (Feast or Famine: Food and Children’s Literature)

9 novembre, 2013 (Université de Roehampton, Londres, Grande Bretagne)

Contact:http://ncrcl.wordpress.com/2013/05/09/call-for-papers-ibbyncrcl-conference-feast-or-famine/

 Anomalies de la personnalité dans la culture populaire (Altered Consciousness in Relation to Popular Culture)

16-17 Novembre 2013 (Queen Mary, University of London, Grande Bretagne)

Contact :http://altconscious.wordpress.com/about/

 Salon du livre médical dédicacé organisé par le Rotary Club de Moret sur t Loing en association avec le Groupement des écrivains médecins

17 novembre 2013  à Moret sur Loing

Contact : denisbource@wanadoo.fr

 Ethique medicale et législation sur la santé des femmes dans le monde (International Congress on Medical Ethics and Law. Woman Health from the Point of Medical Ethics and Law)

            12-15 novembre 2013 (Istanbul)

            Contact : aysegul.demirer@yahoo.com

 Science, imagination et illustrations du savoir scientifique (Science, Imagination, and the Illustration of Knowledge)

7-8 novembre 2013 (Oxford, Grande Bretagne =

Contact : http://www.museums.ox.ac.uk/

 Histoire de la médecine pour la période 1870-1912, vue par les Organisations sanitaires internationales (International Health Organisations (IHOs) and the History of Health and Medicine c. 1870-2012)

18-20 Octobre, 2013 (Shanghai, Chine)

Contact : Yong-an Zhang,

Chinawww.mcdps.shu.edu.cnzhangyongan@shu.edu.cn

 400 ans de la Salpêtrière 120eme anniversaire de la mort de Jean-Martin Charcot  

4 et 5 Octobre 2013  (Hôpital de la Salpetrière, Paris)

            Au programme :  Mâkhi Xenakis " Les folles d'enfer de la Salpêtrière "

             L’Association Psychanalyse et Médecine (APM) et l’Université Paris XIII en    partenariat avec l’Université de l'Etat de Rio de Janeiro (UERJ) l'Université Veiga de Almeida (UVA-RJ)  et l’Association "Insistance" présentent : " La Salpêtrière, un théâtre de l'hystérie_D'une scène à l'autre : Charcot, Freud, Lacan)

            Contact : http://www.colloque-charcot.org

 Congrès 2013 de la Société internationale d'Histoire de la médecine

            (1-5 octobre 2013) (Merida,  Mexique)

Parmi les sujets proposés :

Relations entre les Médecines de l’ancien et du nouveau monde

La Médecine au Siècle Dernier

Les Médecines Préhispaniques

Histoire de l’éthique médicale et de la Bioéthique

      Contact : cviesca@frontstage.org

 Sites Internet

 Clystère (n° 22 - Septembre 2013)

http://clystere.pagesperso-orange.fr/ ou www.clystere.com

Sommaire :

Editorial / Image du mois :

Radio hypnotic crystal : le pied manquant (Franck Bourrier)

Les réflexes ostéo-tendineux et leur percussion (Jacques Poirier)  

Les grandes palettes à saignées (Claude Renner)

SOS poinçons

Les soldats de la Wermacht étaient drogués pour tenir bon pendant toute la seconde guerre mondiale (Xavier Riaud)

Visité pour vous : S'il te plaît, dessine moi le corps humain (Bernard Petitdant)

Courrier des lecteurs /  A lire / Nouveautés en librairie /  Actus.

 Les buvards pharmaceutiques

(http://www.shp-asso.org/index.php?PAGE=expositionbuvard)

Fort intéressante rétrospective sur un sujet peu connu : les "buvards pharmaceutiques".

Les amateurs de pittoresque ne seront pas déçus…

Les buvards sont bavards…

 Musée virtuel de la Syrie

http://www.aly-abbara.com/voyages_personnels/syrie/museum/museum.html

Site consacré à l'exposition qui se tiendra du 2 au 17 novembre 2013  à Villeneuve-lez-Avignon pour faire connaître le patrimoine artistique de la Syrie dont une grande partie est menacée de disparition. Le projet est de réaliser  la copie des principales œuvres d’art de Syrie

L'association en charge de réaliser le projet a reçu le nom de  "Le Lion d’Allat" en référence au célèbre lion du musée de Palmyre si souvent représenté dans les sculptures.

De nombreuses personnalités françaises et syriennes dont le Dr. Aly Abbara auteur du Musée virtuel  et le Dr. Issam Abd Alsamad, praticien hospitalier du CHI de Créteil, sont associées au projet qui sera prochainement présenté à l’Institut du Monde Arabe".

 Revues d'Histoire de la médecine

 Acta Medico-Historica Adriatica (Juin 2013, 11, n°1)

http://hrcak.srce.hr/index.php?show=toc&id_broj=8623

A noter : un article sur les césariennes post-mortem de l'Antiquité ; du mythe à la culture et de l'obstétricie à l'embryotomie des Anciens…

Voir également :

"Peste et tremblement de terre durant l'Empire Byzantin"

 "L'opium selon Avicenne"

 

 Livres sur l'Histoire de la medecine

Le Prince aux mains rouges (Claude-Alain Planchon) (Ed. Societe des ecrivains, 2013)

http://www.amazon.fr/LE-PRINCE-aux-MAINS-ROUGES/dp/2748362063

Le docteur Claude-Alain Planchon, spécialiste en Médecine Nucléaire et titulaire d'un DEU de Cancérologie Clinique à l'Hôpital Américain de Paris, est Président de Choix Vital: Parole et Cancer, association d'information et de soutien aux patients cancéreux et à leurs proches. C'est l'histoire d'un cancer racontée aux enfants : le résultat ne manquera pas de surprendre .

 La longue marche du genre humain (De la bipédie à la parole)(Jean-Louis Heim)(Coll. Médecine à travers les siècles, Ed. L'Harmattan 2013)

Intelligence, réflexion, imagination, création, nous ont valu une place prééminente dans le règne animal. La bipédie humaine et la marche par enjambées se sont imposées dans un laps de temps relativement court. Mode de locomotion particulièrement avantageux il a favorisé l'affranchissement du membre supérieur et de la main de toute priorité locomotrice et, par conséquent le développement du cerveau et l'apparition de la réflexion.

 Faut-il avoir peur du cannabis ? (Sébastien Montel )(Ed. Harmattan 2013)

On a tout dit sur le cannabis, tantôt considéré comme une substance dangereuse pour la santé et les neurones, tantôt comme une substance pas plus nocive que le tabac ou l'alcool. Cet état des lieux de la consommation de cannabis dans notre société a l'originalité de mettre en avant de multiples aspects : sa consommation sous l'angle épidémiologique, sociodémographique, psychologique et neurobiologique. Il est illustré par des témoignages de jeunes consommateurs.

 Le cancer et la vie, Journal d'une année (Rachel Campini)(Ed. LHarmattan, 2013)

"Il y a des moments dans la vie où il faut se lancer, ne plus hésiter et y aller... Je sens que c'est le moment d'écrire. Je ne peux plus reculer, je dois écrire et mettre ma vie en mots. Pourquoi ? tout simplement parque j'ai un cancer...Encore!" Ce qui était une épreuve s'est transformé en aventure. Une année de traitement, mais surtout une année de vie et une plongée dans ce qui rend chaque histoire à la fois si personnelle et en même temps si commune. Avoir un cancer et lutter pour guérir...

 Les dentistes qui ont fait l'histoire...(Xavier Riaud) (Ed. LHarmattan 2013)

 L'auteur fait revivre à travers ce livre original et surprenant, des hommes extraordinaires dont les parcours anachroniques ont bouleversés l'histoire de l'humanité. Des hommes qui ont tous été dentistes à un moment donné de leur existence et dont les aléas de la vie ont portés vers des destinées plus fabuleuses. Volontaires à l'extrême, ils se sont battus pour ce à quoi ils ont cru avec la plus grande conviction. Un livre étonnant où l'histoire et la médecine sont étroitement intriquées.

 L'hôpital de loches Des origines à la Révolution (Anne Barjansky) (Coll. Religions et Spiritualité, Ed. Harmattan 2013)

 L'histoire de l'hôpital de Loches sous l'Ancien Régime commence au moins dès le Haut Moyen Âge en 1419. Elle s'intègre non seulement dans l'histoire de la médecine en Touraine et à Loches, mais aussi dans la grande histoire avec le duc d'Epernon, le pape Urbain VIII, Henri de Sourdis archevêque de Bordeaux, monseigneur d'Eschaux évêque de Tours…L'analyse des archives apporte un jour nouveau sur les datations de sa refondation au XVII e siècle.

 Horace Wells (1815-1848) et William T. G. Morton (1819-1868); La rencontre improbable de deux précurseurs de l'anesthésie (Mathieu Bertrand) (Ed. Harmattan 2013)

Tous deux dentistes de formation, ce sont les grands découvreurs des composés chimiques utilisés en anesthésie générale encore aujourd'hui : le protoxyde d'azote pour le premier (1844) et l'éther sulfurique pour le second (1846). Pour cette avancée considérable, les deux hommes sont entrés dans l'histoire. Réunissant de nombreux témoignages et des textes inédits du XIXe siècle, le travail de Mathieu Bertrand apporte une contribution majeure à l'histoire de la médecine.

 L'invention de l'exploration cardiaque moderne (Gérard Braganti) (Ed. LHarmattan 2013)

 Mobilisé au front en 1916, Louis Desliens, jeune vétérinaire, a la géniale intuition d'un système d'exploration du coeur quasiment dépourvu d'agressivité qu'il qualifiera de "minuscule trouvaille". Il développe sa technique d'investigation d'une étonnante simplicité lui permettant d'importantes découvertes. Dans les années 80, le cardiologue André Cournand, Prix Nobel de médecine, découvre l'ampleur de ces travaux et reconnaîtra le caractère précurseur de cet auteur resté en marge de l'histoire...

 Paul Sollier contre Sigmund Freud (Roger Teyssou)(Ed. L'Harmattan 2013)

 Livre courageux mais discutable,  sur un sujet hautement controversé

 Bestiaire fantasque (Jean-Claude Mouchès)(Gascogne éditions)

L'auteur a été longtemps  médecin à Mugron, au cœur de la Gascogne. Le livre est un recueil illustré de fables et poèmes humoristiques  qui évoque, à sa façon, le monde animal et dont la sortie est prévue pour le 8 novembre 2013

 Thèses

 Causes des troubles  du développement, du comportement et des apprentissages chez l'enfant et l'adolescent (Thèse de Anne Claire Marec-Praud)( Rouen  mai 2013)

http://dumas.ccsd.cnrs.fr/docs/00/83/66/22/PDF/Praud_Marec_Anne-Claire.pdf

 Ces troubles ont souvent leur cause dans l'environnement social ou familial. Le médecin doit être conscient de l'impact de ces facteurs de risque sur le développement des enfants. Il doit avoir les arguments pour convaincre les parents de modifier certaines de leurs pratiques pour le bien de leur enfant. Les pouvoirs publics ont également un rôle à jouer dans la prévention de ces troubles par l'information de la population grâce à des campagnes nationales

 Associations medicales

 Choix Vital

http://www.choixvital.fr

 En 2001, ayant eu à affronter lui-même la maladie, le Dr. Planchon, crée avec, Mrs. Selma R. Schimmel, Présidente-Fondatrice de la plus importante association de communication sur le cancer aux USA, "Vital Options® International",  une section francophone:"Parole & Cancer®."

Cette association a pour vocation de communiquer sur le cancer, à travers des échanges entre malades, et des conférences ciblées sur le cancer. Ainsi, plusieurs symposiums internationaux et plusieurs émissions de radio dont une sur BFM ont vu le jour à l’initiative de l’association.  Plusieurs groupes de parole dédiés à l’écoute des malades cancéreux et à leurs proches ont également été créés. Le premier d’entre eux se réunit tous les premiers jeudis du mois à l’American Hospital of Paris. D’autres ont suivi depuis à Paris et en région parisienne. permanences à la Maison des Associations de Neuilly, ainsi que dans le 7ème et le 15ème arrondissement de Paris, plus récemment à l’Institut Hospitalier Franco-britannique de Levallois et à la Clinique Internationale du Parc Monceau à Paris. Après avoir achevé ses études à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif, C.A. Planchon est entré à l’Hôpital Américain de Paris où il travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’imagerie médicale de pointe. Titulaire d’un Certificat d’Etudes Spéciales de Médecine Nucléaire et d’un Diplôme d’Etudes Universitaires en Cancérologie Clinique

 Pères et fils : Octave et Eugène Doyen, un couple de chirurgiens Rémois à la forte personnalité

 Octave Doyen (1831-1881), le père est issu d'une vieille famille rémoise. Il   fit à Reims toute sa  carrière : étudiant puis chirurgien  de l'Hôtel-Dieu et, en  1860,  professeur à l'École de médecine de sa ville. Attiré très tot par la vie politique, il fut membre du conseil municipal puis  maire de Reims sous l'étiquette de "Gauche républicaine" de 1879 à 1884.

 Son fils, Eugène Doyen (1859-1916), allait connaitre une carrière exceptionnelle : Il fit, lui aussi, ses études médicales à Reims mais partit très tôt à Paris où il fut en 1881, nommé à l'internat des hôpitaux. Ses dons de chirurgien le rendirent célèbre au point  que Marcel Proust en fiit un des personnages clés de son œuvre  : le pittoresque mais brutal " Docteur Cottard" [1]qui, aux dires des spécialistes, apparait plus de 300 fois dans "La recherche du temps perdu".

La dextérité opératoire d'Eugene était proverbiale, d'autant qu'elle était particulièrement  bénéfique pour les malades, à une époque où l'anesthésie n’était pas sans risques…

De nos jours, il  ne subsiste guère d'autres souvenirs d'Eugene Doyen qu'un nom donné à une pince chirurgicale et à une table opératoire.

En fait, Eugene Doyen, personnage fort insolite de l'Histoire de la médecine, se révéla, non seulement brillant chirurgien mais encore novateur dans les disciplines les plus diverses : le catalogue  la BIUM recense 73 titres de publications sur les sujets les plus divers, de la technique opératoire à la cancérologie et de l'immunologie et du cinéma à la chirurgie militaire[2]

Apres son internat, Doyen avait choisi, non sans audace,  de consacrer sa thèse à un sujet qui était bien loin de la chirurgie, la bactériologie et l'immunologie du[A1]  choléra [3]. Pour cela il fit un long séjour à l’Institut Pasteur dans le laboratoire d'Edmond Nocard, illustre bactériologiste de l'époque. A ce qu'assurent les biographes, Doyen avait refusé, le poste que lui proposait Pasteur lui-même pour rester fidele à sa vocation de chirurgien.

Tout au long de sa flamboyante carrière, Doyen se montra passionné par les disciplines les plus diverses : l'anatomo-radiologie, la phtisiologie (il fut un des premiers à proposer le recours au pneumothorax artificiel) ou  la  cancérologie : il faut le souligner,  Doyen fut précurseur de l'utilisation de l'électrocoagulation dans le traitement des tumeurs malignes. Mais son trait de génie fut d'envisager une approche immunologique du cancer, ce qui lui valut bien des réticences de la part de ses confrères. 

Rejeté et même ostracisé, Doyen se refugia dans l'outrance en multipliant les provocations, dénonçant le "corporatisme" de ce qui allait devenir le Conseil de l’Ordre ou réclamant  une évaluation de la qualité pédagogique des enseignants à la Faculté de médecine.

Même dans sa vie privée, Doyen ne craignait pas le scandale,  divorçant avec fracas  d'une épouse qui lui avait donné 3 enfants, se mêlant volontiers au monde du théâtre et affichant partout des liaisons quelque peu tumultueuses. Il finit par se remarier, à 48 ans, avec  une actrice rémoise,  Andrée Laure Suzanne Marconier.

Eugene  Doyen tenta même l’aventure politique en se présentant à la députation sous l'étiquette de  "Républicain social", dont les idées, jugées à l'epoque audacieuses, se referaient à un socialisme qui serait, de nos jours, qualifié de "modéré". Doyen aimait à se déclarer libre penseur et ne cachait pas son appartenance à la franc-maçonnerie en même temps qu'il cultivait, non sans quelque paradoxe, les relations avec la haute aristocratie, en particulier le Prince Albert 1ede Monaco dont il était devenu l'ami..

Précurseur dans bien des domaines, Doyen le fut tout particulièrement pour l'utilisation du  cinéma. En médecine. Il avait assisté en 1895  à une des premières représentations des frères Lumière, et avait aussitôt pressenti ce que pouvaient apporter les techniques cinématographiques à l'enseignement de la chirurgie. Trois ans plus tard, au cours d'un congres à Édimbourg, Doyen projetait ses premiers films : techniques de l'hystérectomie par voie abdominale", "craniotomies" et "Présentation d'une nouvelle table chirurgicale". Trois mois plus tard, une séance  avait lieu  en France, et cela,  contre l'avis de l'Académie de médecine qui ne voyait dans les films de Doyen, autre chose qu'un "spectacle de forains".

Doyen n'en continua pas moins à se passionner pour le cinéma et, en  1902, il en vint à faire filmer   un  événement illustrant bien ses talents de chirurgien : la séparation en moins de dix minutes, le temps d'une bobine de l'époque, d'une paire de jumeaux "siamois", en fait deux jumelles indiennes, Doodica et Radica, agées de 14 ans qui étaient depuis leur naissance exhibées en attraction dans les cirques[4] Bien plus, à partir de 1903,  Doyen entreprit la réalisation de  films stéréoscopiques  en y ajoutant dès 1912, avec quelques décennies d'avance,  la couleur!

L'"happy end" n'est pas toujours de règle au cinéma : Doyen céda les droits de distribution à une "Société Générale Eclipse des Cinématographes" aux conditions que ses films ne soient utilisés qu'à des d'enseignement médical. Apres quelques années, la société Eclipse vendit tous les droits à la célèbre Société cinématographique Gaumont et, au cours de la Première Guerre mondiale, la collection disparut toute entière dans un incendie.

Par chance, quelques bobines de films ont été récemment retrouvées par la Cinémathèque de Lisbonne et deux compilations, soit au total dix films, tournés entre 1906 et 1911, ont pu être restaurés, montrant combien Eugene Doyen était précurseur sur son époque

Nul doute que la postérité rendra justice à ce chirurgien "hors norme" dont le destin fut de s'enfermer dans un orgueil de paranoïaque surdoué.

 

Adressez vos cotisations à la SIHM

(50 €, réduite à 25 € pour les moins de 30 ans et plus de 70 ans)

rédigées à l'ordre de la Société internationale d'Histoire de la médecine

au Dr. A. Fabre, 40 av. Paul Doumer 94100 St Maur

E-mail : a.fabre.fl@gmail.com



[1] Ces informations sont données sans responsabilité personnelle sur le lieu ou la date de la réunion



[1] Une discussion entre spécialistes a été engagée sur l'identité de ce "Docteur Cottard" : certains y voient Jules Cotard (avec un seul "t"…) (1840-1889) neuropsychiatre ami de la famille Proust

[4]Eugène Louis Doyen,  "Le cas des xipho pages hindoues Radica et Doodica" --

 


 [A1]²

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 30/05/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site